Je suis chez moi

Le virus identifié en janvier 2020 en Chine est un nouveau Coronavirus, nommé SARS-CoV-2. La maladie provoquée par ce virus a été nommée COVID-19 par l'Organisation mondiale de la Santé - OMS. Depuis le 11 mars 2020, l'OMS qualifie la situation mondiale du COVID-19 de pandémie ; c'est-à-dire que l'épidémie est désormais mondiale.

Pendant cette situation inédite, nous sommes tous en confinement obligatoire. Alors, accompagné d'un clin d'œil au graphiste français (Joachim Roncin), créateur du slogan "Je suis Charlie", je propose cette image "Je suis chez moi" à télécharger et à utiliser partout où vous le voudrez (réseau sociaux, fiches online, pages web, blogs, forums, etc.).

Le 11 mai marque le début d’un déconfinement progressif

Le 11 mai ouvre un nouveau chapitre avec la mise en place du plan de déconfinement. Son objectif : préserver un équilibre entre la nécessité de reprendre l’activité économique et celle de préserver la santé des Français. Téléchargez la présentation détaillée de la stratégie nationale de déconfinement.

Prenez soin de vous et respectez les gestes barrières !

Présentation détaillée de la stratégie de déconfinement

Commentaires

  1. Écrit le 26 mars 2020 à 17:10:20 par Malorie

    Excellent ! Je prends merci

  2. Écrit le 26 mars 2020 à 17:17:32 par Storm

    Parfait !

  3. Écrit le 27 mars 2020 à 08:57:31 par Philo

    Merci beaucoup, parfait pour mes profils réseaux sociaux Winking En effet ce logo rappelle le slogan utilisé pour "Je suis Charlie" ... C'est bien mais perso j'aurais tenté de créer une nouvelle identité visuelle et un nouveau slogan. Mais je comprends la démarche...

  4. Écrit le 27 mars 2020 à 09:39:22 par Tepeek

    Bonjour Philo et merci pour votre commentaire. Vous avez raison, pourquoi ne pas créer un nouveau slogan pour l'occasion ? Seulement là c'est un clin d'œil au tristement célèbre, du fait qu'il commence avec "Je suis" et l'idée m'est venue de décliner cette formule... tout simplement et sans prétention aucune. Smiling

Ajouter un commentaire

Tepeek